Accueil

 

Comme vous le savez, les délégué-es au conseil fédéral de la FNEEQ ont confié le mandat à la fédération d'organiser les États généraux de l'enseignement supérieur. Cet événement aura lieu au printemps 2015.

Entretemps, plusieurs activités ponctueront le travail menant à la tenue de cet événement.

C'est ainsi qu'une conférence publique, intitulée Les dérives de la mission de l'éducation, aura lieu le 26 mars prochain, à 19 h 30, à la salle du Cabaret du Lion d'Or, à Montréal. À cette occasion, nous pourrons échanger avec deux conférenciers, soit M. Nico Hirtt et M. Yves Gingras.

 

 

 

M. Hirtt est enseignant et universitaire en Belgique. Il est membre fondateur de l'Appel pour une école démocratique (APED) et il collabore régulièrement au journal mensuel Le Monde diplomatique. Il nous proposera une réflexion au sujet des politiques éducatives actuelles liées à l’évolution du contexte économique et du marché du travail au détriment d’objectifs de démocratisation de l’éducation.

Quant à M. Gingras, qui est professeur au Département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et en sociologie des sciences, membre du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) et de l’Observatoire des sciences et des technologies, il nous entretiendra plus particulièrement des questions de palmarès, de concept de qualité et de mission fondamentale de l’université.

Si vous êtes dans la région de Montréal, nous vous invitons à vous joindre à nous à la salle du Lion d'Or pour cette conférence qui s'annonce fort intéressante.

Par ailleurs, l'événement sera webdiffusé en direct et il y aura possibilité de clavardage. Alors, peu importe où vous serez, vous pourrez contribuer aux discussions.

 

 

 

Campagne merci à vous  

Un clip sur le milieu de l'enseignement.

  

La Journée internationale des femmes, 

le 8 mars

Des clés à la portée de tous

Le Collectif 8 mars, regroupant les organisations syndicales et les groupes autonomes des femmes, explique le choix du slogan du 8 mars 2014 et l'illustration qui en découle par le texte suivant :

 

 

Les clés veulent exprimer les nouveaux espaces conquis par les femmes dans notre société et surtout l’importance d’utiliser les différentes clés disponibles pour progresser sur la route menant à une société plus juste et plus égalitaire.
 
Le visuel évoque, par l’illustration des clés et des vêtements, les femmes œuvrant dans les services publics et privés, dans des métiers majoritairement masculins ou encore la diversité des femmes.
 
Les vêtements étendus et reliés entre eux sur la corde à linge démontrent la nécessaire solidarité entre les femmes pour prendre en compte les divers enjeux qui les touchent concrètement, entre autres la conciliation des responsabilités familiales, sociales et professionnelles. Les clés ou objets suspendus sur la corde à linge (ex. bavoir…) réfèrent aux soins à donner à la famille, aux enfants, aux parents vieillissants; la clé à molette illustre l’entretien de la maison; ou encore la clé de sol représente les besoins de loisirs, etc. »
 
En arrière-plan, nous pouvons voir des immeubles où jaillit un rayon de lumière qui transperce les plafonds de verre, où s’ouvrent de nouveaux horizons et espaces à conquérir.

Droits : Le Collectif 8 mars, Huguette Latulippe/Promotion inc. Illustration : Geneviève Guénette

 

Dîner-causerie

le jeudi 27 février sur la conciliation famille-travail

Avec Marie-France Benoit
Conseillère syndicale
CONDITION FÉMININE CSN

La CSN se préoccupe depuis longtemps des multiples enjeux relatifs à la place du travail dans la vie des travailleuses et des travailleurs, et ce, en regard du temps de travail de même que sur la prise en charge de l’organisation des responsabilités familiales et sociales.

La CSN a développé une démarche, en cinq étapes, pour soutenir le travail syndical à réaliser afin d’impulser les changements qui s’imposent dans la culture organisationnelle des milieux de travail et pour mieux répondre aux besoins des travailleuses et des travailleurs en matière de conciliation famille-travail.

Les outils développés par la CSN seront aussi présentés.

Puisqu’un buffet sera servi, veuillez vous inscrire auprès du secrétariat du SPECA avant le vendredi 21 février. 
 

Cours d'histoire au collégial

Rapport d’analyse relatif à l’introduction d’un cours d’histoire du Québec contemporain au collégial

Document préparé par le comité école et société de la FNEEQ-CSN.
Présenté au regroupement cégep (5 et 6 décembre 2013)

Dérangement 21

Pétition est en ligne !

Grâce à nos démarches et à l'appui de Françoise David, une pétition de soutien à notre lutte est maintenant en ligne sur le site de l'Assemblée nationale. 

Signez-la et partagez-la massivement c'est une bonne occasion pour vos proches de témoigner de leur solidarité.

 

 

Jeudi 21 novembre, de 7 h 15  à  8 h
 
On dérange!
 
Dans le cadre de l'Opération rangement 21, tous les syndicats de cégep de la FNEEQ sont invités à du piquetage symbolique avec distribution de tracts le matin du 21 novembre.
 
De plus, il est demandé aux enseignants de suspendre leur participation, pour la journée du 21 novembre, à toute activité qui n'est pas reliée à l'enseignement. Ceci comprend notamment les rencontres avec la Direction, les activités d'élaboration de programmes et les comités de travail.
 
La reconnaissance de notre travail ne peut se faire que par des actions perturbatrices et unitaires. C'est par l'escalade des moyens de pression que nous ferons entendre raison au Conseil du trésor.
 
Café et jus seront disponibles sur place jeudi matin.
 
Venez rejoindre une journée nationale de mobilisation!
 
L'exécutif du SPECA
 
 
---
 
 
Revue de presse partielle sur le rangement 21
 
Lionel-Groulx
Les profs de cégep en guerre contre le Conseil du Trésor
Pour une appartenance à l'enseignement supérieur
 
F.X. Garneau
Les professeurs travailleront à moitié en guise de protestation
 
Action du 14 novembre à l'Assemblée nationale
Manifestation de professeurs du cégep devant le Parlement
Des professeurs de cégep manifestent contre une réduction salariale
Françoise David presse Pierre Duchesne de ramener le Conseil du Trésor à la raison

Pour plus d'information, consultez l'onglet sur la relativité salariale. 

Dîner-causerie

Jeudi 7 novembre, de 12 h à 13 h 30 (local G-1141)

Une introduction au processus de négociations
En présence de représentants de la FNEEQ
Ouvert à tous et à toutes

 

  • Quelles sont les grandes étapes de la négociation? 
  • Quels sont les rôles et mandats des différentes instances (CCSPP, Regroupement cégep)? 
  • Quels sont les procédés de consultation, d'où viennent les orientations? 
  • Comment les assemblées sont-elles sollicitées? 
  • Comment s'assure-t-on que le processus se fait du bas vers le haut? 
  • Comment les liens entre table centrale et table sectorielle se font-ils? 
  • Quel bilan faisons-nous des dernières négociations?

 

 

Le samedi 28 septembre,

c'est la Coalition contre la tarification et la privatisation des services publics qui vous convie à une marche contre la hausse des tarifs d'électricité et les mesures d'austérité:

http://www.nonauxhausses.org/2013/07/25/manifestation-28-septembre-2013-le-courant-avant-le-profit/

Le point de ralliement de la FNEEQ: au coin de Ste-Catherine et Union, en face du monument.

 

Samedi 27 avril – Non au saccage de l’assurance-emploi

RASSEMBLEMENT DE LA FNEEQ : 12 h  - DÉPART de la marche : 13 h 15

Il y aura donc deux départs, et donc deux groupes FNEEQ
 
1. PLACE DU CANADA (pour les gens de Montréal)
Pour ceux qui arrivent en transport en commun, le point de ralliement FNEEQ sera à la Place du Canada, au coin Peel et René-Lévesque, dans le parc, d’où partira la première marche.
2. PARC LAFONTAINE (pour les gens de l'extérieur)
Pour ceux qui utiliseront le transport par autobus fourni par la CSN, vous arriverez au Parc Lafontaine pour vous joindre à l’autre marche. Le point de ralliement FNEEQ dans la section du parc qui se trouve entre les avenues Calixta Lavallée et Parc la Fontaine. Vous verrez des ballons CSN et des drapeaux FNEEQ.
 

Pétition – Faisons de l’éducation publique une véritable priorité

La FNEEQ donne son appui à la Coalition priorité éducation regroupant de nombreux partenaires de milieux variés : parents, syndicats, directions d’établissement, administrateurs, professionnels, universitaires, ainsi que des milieux financier, culturel et communautaire. La coalition lançait récemment une pétition visant à faire de l’éducation publique une véritable priorité.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter le lien suivant :

http://coalition-priorite-education.tumblr.com/tagged/qui

Et, bien sûr, à ajouter votre nom à la pétition :

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-3497/index.html

 

Vigile devant les bureaux de la première ministre à Montréal

19 mars, de 9 h à 21 h

Afin de réclamer une enquête publique sur les agissements des policiers au cours du printemps dernier, mardi prochain, le 19 mars, de 9 h à 21 h, se tiendra une vigile devant les bureaux de la première ministre à Montréal. La chorale du peuple, une soupe populaire, une conférence de presse, les Mères en colère, le film Dérives et plusieurs autres activités animeront cette journée de manifestation.
Pour plus d’informations, visitez la page Facebook :

https://www.facebook.com/Pouruneenquetepublique

Et n’oubliez pas  de signer la pétition :

http://www.avaaz.org/fr/petition/Ensemble_exigeons_une_commission_denquete_publique_sur_la_violence_policiere_de_2012
 

26 février 2013

Manifestation : Au Sommet de l’indexation, manifestons pour une éducation libre, accessible et gratuite!

Un texte à lire par Philippe de Grosbois, enseignant au département de sciences sociales 

Départ du SPECA à 13 h 15 ou venez rejoindre la FNEEQ à partir de 13 h 30, pour un départ à 14 h

au coin de la rue Square Victoria et Viger Ouest à la sortie de la station de métro Square-Victoria, à Montréal.

http://www.asse-solidarite.qc.ca/evenement/manifestation/

 

Causerie sur le thème des étudiants et étudiantes ayant des besoins particuliers

Jeudi 21 février 16 h au local du SPECA

Qu’on les appelle « effectifs émergents » ou « étudiantes et étudiants ayant des besoins particuliers », leur présence en classe n’est pas sans incidence sur notre travail d'autant que leur augmentation ne semble pas en voie de s'atténuer.

Si le sujet vous interpelle, le Comité école et société du SPECA vous convie à une causerie le jeudi 21 février à 16 h.

Invitée : Nicole Lefebvre, comité national de rencontre (FNEEQ)

Annoncez votre présence par courriel et consultez le dernier SPECA-Hebdo pour plus d’informations.

Non à la loi C-377!

Vous avez sans doute entendu parler de la loi C-377 adoptée par le gouvernement Harper en décembre dernier.

Cette loi exige des organisations syndicales de fournir des renseignements financiers à l'Agence du revenu du Canada afin de les rendre publics, ce qu'elle n'exige pas des organisations cotées en bourse, des organisations de bienfaisance, des OSBL, etc. La CSN rétorque que derrière cette apparente volonté de transparence financière, d'autres objectifs sont recherchés. Le Code du travail, entre autres, exige déjà des syndicats qu'ils divulguent leurs états financiers, ce à quoi se conforme la CSN. La CSN juge que cette loi se veut plutôt une réponse aux demandes insistantes de différents groupes généralement hostiles aux syndicats. Elle craint d'ailleurs que cette loi ne soit en fait qu'une première étape vers une plus vaste démarche antisyndicale.

Or, la loi n'a toujours pas été entérinée par le Sénat.

La CSN a lancé une pétition pour bloquer l'adoption de cette loi. On la signe ici :

http://www.csn.qc.ca/web/csn/petition-c-377 

Un protocole contraignant pour les profs et les étudiants de l’Université McGill

Le 23 janvier, le Sénat de l’Université McGill considérait un protocole permanent ayant pour but de contraindre les droits fondamentaux de la liberté d’expression, de réunion pacifique et d’association. AÉÉDEM (Le Syndicat d’Enseignement de McGill), SEOUM, MUNACA-AFPC, la PSA (Association des étudiants et étudiantes en philosophie) organisait une manifestation cette même journée dans le but de dénoncer ce protocole qui aura des impacts importants sur les étudiantes et les étudiants, les enseignantes et les enseignants et les syndiqués de l’Université.

Pour en savoir davantage sur ce protocole et ses impacts :

http://www.delitfrancais.com/2012/12/15/libre-expression-et-assemblee-pacifique-a-mcgill-ou-en-est-on/

Sommet sur l’enseignement supérieur

Les dates du Sommet sur l’enseignement supérieur sont enfin connues! Rendez-vous à l’Arsenal (centre d’art contemporain situé près du canal Lachine à Montréal) les 25 et 26 février prochains. Mais d’ici là, il reste une rencontre préparatoire ayant pour thème « La contribution des établissements et de la recherche au développement de l’ensemble du Québec » (Rimouski, 31 janvier et 1er février).

Pour tout savoir sur le sommet…

Sur le site Internet du MESRST :

http://www.mesrst.gouv.qc.ca/sommet-sur-lenseignement-superieur/le-sommet/

Sur sa page Facebook :

https://www.facebook.com/sommet.gouv.qc.ca

Les réflexions et avis de la FNEEQ :

http://www.fneeq.qc.ca/fr/accueil/Sommet-enseignement-superieur/

Consultez l’agenda des activités syndicales sur le site du SPECA pour tout savoir sur ce que vous réserve l’hiver à Ahuntsic.