Programme national de Sciences de la nature

 

Un DEC, c'est un DEC...

 

Non à une révision
 qui dénature
 le DEC !

Le 19 février 2018, le ministère envoyait dans les collèges un projet de programme révisé en Sciences de la nature en leur demandant de transmettre un avis pour le 27 avril. Ce projet constitue une réforme majeure du programme et il a suscité de très nombreuses et très vives réactions.

Du côté syndical, la FNEEQ a réagi en adoptant un plan d'action comprenant une demande de moratoire ainsi que la tenue d'une rencontre nationale regroupant des membres d'exécutif et des comités de programmes de chacun de ses syndicats. Cette rencontre a eu lieu le 28 mars et a permis l'adoption d'une déclaration commune.

Suite à cela, et devant le tollé général, la ministre a décidé de prolonger la consultation jusqu'à la fin de l'été. Mais la FNEEQ ne se satisfera pas d'une simple prolongation. Elle exige une réécriture du projet et une nouvelle consultation. Une pétition circule actuellement dans les collèges pour le réclamer.

 

À lire

Le dépliant explicatif produit par la FNEEQ

La déclaration commune du 28 mars 2018

Le communiqué de la FNEEQ du 3 avril 2018

LA PÉTITION
Vous pouvez la signer en tout temps au local syndical. Le délégué de votre département en aura probablement aussi une copie lors de votre prochaine réunion départementale.

 

Les réactions de la Fédération des cégeps

Le 15 mars 2018, la Commission des affaires pédagogiques (CAP), qui regroupe l'ensemble des directeurs et directrices des études des collèges, adoptait une résolution unanime à l'effet de suspendre la consultation.

Le 6 avril, la Fédération des cégeps accueillait favorablement, par voie de communiqué, la prolongation de la consultation. Toutefois, quelques jours plus tard, la CAP, de concert avec les membres du Comité-Conseil du programme, réitérait sa recommandation aux directions de collège à l'effet de maintenir la suspension des travaux entourant la consultation et de ne pas y répondre.

 

D'autres réactions

Médias :

Lettres ouvertes et opinions :